Pathogénèse et position géographique

En Equateur et dans les pays situés sur le méridien de l’Equateur, en Amérique du sud comme en Afrique, les phénomènes biomagnétiques et bioénergétiques se multiplient en raison de l’équilibre énergétique de cette zone géographique, où il n’y a aucune distorsion fondamentale du pôle nord ou du pôle sud, c’est –à-dire du magnétisme terrestre. C’est en Equateur qu’on obtient les meilleurs résultats Selon les observations du Docteur Goiz, 90 % des polarités nord de charge négative s’établissent dans l’hémicorps droit et il n’existe que 2 paires biomagnétiques qui se retrouvent régulièrement dans l’hémicorps gauche avec une polarité sud (charge positive). Ce constat a une importance capitale puisque conformément au concept de “Paire biomagnétique” ce sont les distorsions fondamentales du ph qui génèrent cette répartition et permettent la présence ainsi que le métabolisme des organismes pathogènes qui profitent de ces altérations énergétiques. Par ailleurs, selon le concept classique de la bioénergétique au pôle sud-positif on constate une contraction importante de la matière organique et au pôle nord-négatif une distension. Ces observations classiques sont aussi en relation avec l’électricité appliquée aux organismes vivants, car comme chacun sait le pôle positif quand il est appliqué jusqu’à endommager la matière produit une coque dure et rétractée, tandis que le pôle négatif produit une couche tendre. Ces deux manifestations sont liées à l’accumulation d’ions qu’on appelle dans la matière de flux ionique ou iontoforesis les cations et les anions. Selon la thèse sous-tendue par la paire biomagnétique, les pathologies supportées par des bactéries pathogènes se développent davantage sur les pôles nord ou négatifs, et celles produites par des virus pathogènes sur les pôles sud. On a pu mettre en évidence par la résonnance magnétique qu’il y a toujours la présence des éléments virus-bactérie. Conséquences directes : il y a plus de risques de développer des pathologies bactériennes dans l’hémisphère nord, et des pathologies virales dans l’hémisphère sud.

Le Biomagnétisme par paires d’aimants est une thérapie à la fois préventive et curative, qui permet de préserver l’équilibre biologique de nos cellules.
En savoir plus